A l’aide ! Les plombs ont sauté !

Tout à coup… Les plombs ont sauté ! Et bien entendu vous vous retrouvez dans le noir. Il faut dire que les coupures d’électricité arrivent toujours la nuit, en week-end (sans électricien disponible jusqu’au lundi) et quand vous n’avez pas le temps ! Alors, que faire quand les plombs ont sauté ?

Quand les plombs ont sauté, qu’est ce que je fais en premier ?

Ne paniquez pas ! Si vous êtes dans le noir, essayez de trouver quelque chose pour vous éclairer… Une lampe torche, une bougie, votre téléphone portable ou tout autre chose qui s’allume sans électricité fera l’affaire !
Ensuite regardez autour de vous… Est ce une coupure localisée ? Quelques prises ou la lumière qui ne fonctionne plus dans une partie de la maison. Est ce une coupure générale de l’habitation ? Plus rien ne fonctionne… Ou carrément toutes les maisons du voisinage se sont éteintes en même temps et il n’y a plus de lumière dans le quartier.
Si c’est la dernière option, c’est surement une panne générale du réseau. Il faudra alors prendre son mal en patience jusqu’à ce que les agents rétablissent le courant.

Action n°2 : Localiser le tableau électrique.

Si ce n’est pas une panne générale, il va falloir trouver le tableau électrique. Vous n’y connaissez rien en électricité ? Si vous habitez en appartement, c’est surement la porte métallique dans l’entrée où il y a pleins de magnets collés dessus ! Si vous habitez une maison, le tableau électrique se trouve souvent dans un garage ou un cellier.

Savoir quels plombs ont sauté ?

que faire si les plombs du disjoncteur EDF ont sauté ?

Disjoncteur EDF

Une fois le tableau électrique trouvé, vous devriez apercevoir :
– Le disjoncteur principal, qui est aussi appelé communément disjoncteur EDF ou en langage d’électricien le 500mA. Si le compteur n’est pas dans la maison, il doit y avoir un disjoncteur de branchement situé dehors également.
– Plusieurs ou au moins un interrupteur(s) différentiel(s) 30mA. Il est situé soit en tête de tableau soit en tête de chaque rangée du tableau. (S’il n’y en a pas, il faudra envisager d’en installer dans les plus brefs délai pour votre sécurité !).
– Les disjoncteurs ou les fusibles qui protègent les circuits finaux. Certains pour l’éclairage, d’autres pour les prises…

savoir quels plombs ont sauté ?

Vous avez des disjoncteurs ? Alors rien de plus simple, vous verrez facilement lequel a sauté. Si c’est le cas, la manette sera vers le bas. Il en est de même pour le disjoncteur principal ou les interrupteurs différentiels. Si vous êtes en face de porte-fusible, il faudra trouver le fautif ! Facile s’ils sont équipés de voyant…  Sinon, tant pis à vos testeurs… Prêt… Partez ! Nous vous expliquerons dans un prochain article comment changer un fusible.

Trouver la cause du problème et remettre le courant.

Les plombs qui sautent peuvent avoir plusieurs origines, il faut en trouver la source pour rétablir le courant en toute sécurité.

– Une surcharge  générale :

Le disjoncteur principal a coupé le courant car on lui en demandait plus que l’abonnement souscrit. Il faut donc éteindre certains appareils et remonter la manette.

– Une surcharge locale :

Un seul disjoncteur divisionnaire est baissé. Peut-être que trop d’appareils étaient branchés en même temps sur le même circuit. Il suffit alors de sélectionner les appareils prioritaires, d’arrêter ceux en trop et de remonter la manette.

– Un court-circuit :

Dans ce cas, la coupure de courant est localisée. C’est un seul disjoncteur ou fusible qui a sauté. Le problème du court circuit c’est qu’il faut trouver l’origine… et réparer. Le court circuit est du à deux fils qui rentre en contact, à cause d’un serrage qui n’a pas tenu, d’une isolation qui s’est détériorée… Le court circuit peut être dans l’appareil. Il suffira de débrancher l’objet et de remettre le courant. Si le défaut est sur l’installation, il faudra trouver à quel endroit des fils rentrent en contact et réparer.

– Un défaut d’isolement :

A ce moment là, c’est l’interrupteur différentiel qui disjoncte. Le défaut est créé par un dysfonctionnement d’un appareil qui émet des fuites de courant. Soit, vous avez une bonne prise de Terre, le différentiel détecte le défaut et coupe le courant avant qu’un incident arrive. Soit votre prise de Terre est inefficace ou inexistante et le différentiel coupera dès lors qu’une personne aura été en contact avec l’appareil défectueux.
Pour rétablir le courant, vous devrez identifier l’appareil défectueux et le débrancher. Pour essayer de le localiser, vous baissez tous les disjoncteurs qui suivent l’inter diff, vous réenclenchez le différentiel. Ensuite, vous montez un par un les disjoncteurs jusqu’à ce que les plombs sautent à nouveau. Lorsque vous avez identifié le circuit en question, vous pourrez débrancher et rebrancher un par un les appareils concernés par ce disjoncteur jusqu’à trouver le fautif !

A l’aide ! Les plombs ont sauté !
Taggé sur :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *