Ampoule LED, fluocompacte ou halogène ? Que choisir…

Depuis que l’ ampoule à incandescence disparait petit à petit du marché, on trouve désormais l’ampoule LED, l’ampoule fluocompacte ou l’ampoule halogène. Quelle ampoule choisir pour un éclairage performant ?

Faisons-nous plus d’économie d’énergie avec une ampoule LED ?

Selon le type d’ampoule qui est installé chez vous, vous allez plus ou moins consommer de l’électricité. Par exemple, vous souhaiteriez avoir la même puissance d’éclairage qu’une ampoule à incandescence de 60W (correspondant approximativement à 60 lumens). Avant, votre ampoule à incandescence consommait 60W pour en restituer 60, il en est de même pour de l’halogène. Par contre, une ampoule éco halogène consommera environ 42W pour en restituer 60. Une ampoule fluocompacte consommera entre 10 et 15W. Et une ampoule LED consommera seulement 6W (selon les modèles)… Donc l’ampoule LED reste imbattable pour les économies d’énergie !
L’autre avantage de l’ampoule LED est sa durée de vie, avec 20000h de moyenne selon les marques. Donc si on fait le calcul vous auriez acheté 15 ampoules halogène à la place d’une seule ampoule LED ! Le prix de la LED étant en constante baisse,  vous faites là encore des économies !

Le confort d’éclairage.

Pour comparer en tout point une ampoule, il faut bien évidement regarder le confort que l’éclairage vous apportera.
Une ampoule halogène est l’éclairage qui se rapproche le plus de l’ampoule à incandescence. C’est donc un éclairage confortable, plutôt jaune orangé (blanc chaud), auquel nous sommes habitués et surtout qui a un côté cocooning qui peut être très agréable ! De plus c’est l’ampoule la plus facile à faire varier car elle n’a pas d’électronique…

L’ampoule fluocompacte est une ampoule de qualité, son inconvénient est néanmoins un allumage retardé sur la plupart des lampes.
Une ampoule LED s’allume quant à elle instantanément. Elle comporte également l’avantage d’avoir plusieurs couleurs disponible, ce qui permet de créer des ambiances différentes selon les pièces. Par exemple une température de couleur aux alentours de 4000° Kelvin correspond à du blanc neutre et va servir à éclairer un plan de travail de cuisine, une table à manger, un coin pour se maquiller… Car le blanc neutre a l’avantage de ne pas dénaturer les couleurs d’origines…

L’installation des ampoules…

variateur celiane pour ampoule LEDEn plus des deux points que nous venons de voir, il faut aussi prendre en compte les contraintes d’installation de l’ampoule. Déjà, vous avez besoin de connaitre le culot de l’ampoule, si votre choix se porte sur de l’halogène, alors pas de soucis, elle sera déclinée même dans les culots un peu plus spécifiques comme du G4, G9… Plus compliqué parfois de trouver ce type de culot par exemple en ampoule LED (sinon ils seront présents en toute petite puissance qui des fois ne sont pas suffisantes…), ce type de culot est inexistant en fluocompacte.

Il faut également regarder l’installation électrique, si vous avez un transformateur, ou un variateur de lumière ou encore un interrupteur un peu spécifique comme un détecteur ou un inter radio, il faut vérifier qu’il soit compatible avec la LED. Par exemple, certains de ces interrupteurs n’acceptent que des charges situées en dessous de 20W ou 40W… Difficile pour une ampoule LED d’atteindre ces puissances…spot ampoule led philips
Par contre, si l’on s’amuse à comparer une ampoule halogène avec une ampoule LED pour la pose de spot encastré, alors la LED gagne !!! En effet, elle a l’avantage de très peu chauffer et donc elle est recommandée pour des spots encastrés…

Alors vous êtes plutôt LED, halogène ou fluocompacte ?!!!

Ampoule LED, fluocompacte ou halogène ? Que choisir…
Taggé sur :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *