Comment entretenir le système de ventilation (VMC) ?

Le système de ventilation de votre maison aussi appelé VMC se doit d’être entretenu. Effectivement, à l’usage la ventilation peut s’encrasser… Elle peut devenir moins efficace et plus bruyante. Si vous avez une VMC double flux, il est encore plus important de l’entretenir car l’air nouveau rentre par des bouches d’insufflation… Pour garder un air sain, il est donc important d’en faire l’entretien !

Que se passe t-il en cas de mauvais entretien de la ventilation ?

L’ennemi n°1 de la ventilation, c’est la poussière ! La poussière passe partout, même dans une maison très bien entretenue. Surtout en période de chauffage, la poussière a tendance a monté plus facilement au plafond. Elle s’incruste donc plus vite dans la ventilation ! Un dépoussiérage fréquent de la VMC permet d’éviter d’encombrer le système.
En effet, le manque d’entretien de la ventilation peut engendrer :
– Un encrassement avec un moteur bruyant.
– Des débits irréguliers.
– Une perte d’efficacité.
– La durée de vie du moteur diminuée.
– Un air malsain, surtout si vous avez une VMC double flux.

Comment entretenir la ventilation ?

Pour éviter les problèmes énoncés ci dessus, il y a un entretien simple à effectuer couramment. Quels sont les gestes à effectuer ?

– Tout d’abord le dépoussiérage et le dégraissage des bouches d’extraction.
– Le dépoussiérage également des entrées d’air en prenant soin de ne pas humidifier la partie qui est hygroréglable. Vous pouvez utiliser l’aspirateur par exemple.

Bouche d'extraction pour ventilation à détection de présence

Bouche WC à détection de présence

– Il est important de changer les piles des bouches de VMC pour celles qui sont concernées. Souvent, c’est le cas dans la bouche hygroréglable de la cuisine et la bouche à détection de présence des WC. Suivant l’utilisation, les piles sont à changer tous les 2 à 3 ans.
– Sur une VMC double flux, il faut en plus, nettoyer les filtres ou les changer si nécessaire. Ces filtres se trouvent dans le caisson et ils filtrent l’air entrant pour empêcher les particules de pollen, de poussière et de pollution de s’introduire dans la maison.

L’entretien complet de la ventilation.

Pour le « gros » entretien de la VMC à effectuer tout les 3 ans, vous pouvez le confier à un professionnel ou le faire vous même si vous êtes un très bon bricoleur.
L’opération consiste à un nettoyage complet de l’installation, une vérification du bloc moteur et des gaines… Le professionnel vérifiera également que la VMC est correctement utilisée en regardant si les entrées d’air ne sont pas obstruées.

Comment entretenir le système de ventilation (VMC) ?
Taggé sur :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *