Extension de maison et tableau secondaire, comment faire ?

Lors de l’extension d’une maison, il faut nécessairement compléter l’installation actuelle de chauffage, de plomberie et d’électricité. Bien sur tout dépend de la fonction qu’aura l’agrandissement ! Suivant la localisation et la fonction de l’extension, il sera nécessaire de compléter l’installation électrique par un tableau secondaire. Alors, qu’est-ce qu’un tableau secondaire ? Quelles sont les normes à respecter ? Bâtir Moins Cher répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce qu’un tableau secondaire ?

L’installation électrique de votre maison est actuellement protégée par des disjoncteurs et des interrupteurs différentiels qui sont situées dans le tableau électrique. C’est aussi l’endroit où arrive le courant électrique du fournisseur d’énergie. Nous appellerons ce dernier le tableau électrique principal… C’est pourquoi, après travaux, il y aura un tableau secondaire ! Le tableau secondaire protègera l’installation électrique de l’agrandissement. Il dépendra du tableau électrique principal car son alimentation arrive de ce dernier.

Comment alimenter en toute sécurité un tableau secondaire ?

Il faut commencer par définir la puissance nécessaire à l’agrandissement. Ensuite, il faut mettre un disjoncteur du calibre souhaité dans le tableau principal. Ce disjoncteur protègera le câble jusqu’au tableau secondaire. Ensuite, dans le secondaire, vous mettez un interrupteur différentiel d’un calibre supérieur ou égal à celui du disjoncteur.
Par exemple, vous agrandissez votre maison pour ajouter une chambre, un bureau, une salle de bain et un WC. Il vous faudra nécessairement de la lumière, soit un 10A. Ainsi qu’un circuit pour 12 prises de courant soit un disjoncteur 16A. Et peut-être du chauffage électrique avec un sèche-serviettes dans la salle de bain (protégé par un 10A) et 2 radiateurs pour la chambre et le bureau (protection par un 10A également). Après calcul, il faudra un disjoncteur de 32A ou de 40A dans le tableau électrique principal. L’interrupteur différentiel situé dans le tableau secondaire sera alors d’au moins 40A.

Quel câble utiliser pour la liaison des deux tableaux ?

Si vous avez une installation en monophasée, il faudra un câble électrique « 3G… ». C’est à dire qu’il y aura un brin pour la phase, un brin pour le neutre (en bleu) et un brin pour la terre (en vert/jaune). En effet, il ne faudra pas un nouveau piquet de terre, à moins de le relier à l’autre piquet.
Pour la section du fil, mieux vaut se référer au tableau ci dessous. Celle ci dépend de la puissance nécessaire mais aussi de l’éloignement entre les deux tableaux électriques.

Longueur du câble d'alimentation
Bien entendu, Bâtir Moins Cher est toujours présent pour vous donner un coup de main ! Si vous avez un doute, appelez-nous au 05.63.47.90.46.

Même si aucun Consuel ne passe, nous vous conseillons de respecter la norme NF C 15-100 en vigueur au moment des travaux. En premier lieu pour votre sécurité… L’électricité peut être dangereuse si elle n’est pas correctement mise en œuvre. Le fait d’être au norme sera aussi un plus si vous décidez, un jour, de vendre ou louer votre maison.

Extension de maison et tableau secondaire, comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *