Installer une bache à bulle sur la piscine…

Une bache à bulle ou bache d’été permet d’allonger la saison de baignade tout en étant écologique et économique car elle n’est reliée à aucun matériel électrique ou de chauffage. Un large choix de bache à bulle est proposé sur le marché. Bâtir Moins Cher vous explique aujourd’hui leurs différences pour vous y retrouver…

Quels sont les avantages de la bâche d’été ?

La bache à bulle vous permet d’augmenter de 1 à 2°c par jour la température du bassin. Selon le coloris de la bâche, le pouvoir chauffant est plus ou moins élevé.
En plus de chauffer l’eau, elle évite aussi les déperditions de chaleur. Par exemple la nuit, une piscine non couverte perd en moyenne 3 à 4°c. Avec une bâche à bulle vous réduisez la perte de chaleur à 1°c seulement.
Avec une bache d’été, vous limitez également l’évaporation et donc vous pourrez ainsi réaliser des économies de chlore. En effet, sous l’effet du soleil, le chlore a tendance à s’évaporer. Il vous faudra donc contrôler le taux de chlore régulièrement pour l’ajuster à l’utilisation d’une bâche afin qu’il ne soit pas trop élevé.

Quelle bache à bulle choisir ?

Pour que la bache d’été soit efficace, il faut qu’elle soit posée sur l’eau à la dimension exacte du bassin. Si vous avez un bassin avec des formes spécifiques, il faudra alors établir un plan par triangulation papier ou un gabarit.

tableau-bacheL’autre point important est la couleur de la bâche. Vous pourrez voir sur le tableau ci contre les principales caractéristiques de chaque coloris.  Suivant la couleur de la bache à bulle certains paramètres diffèrent comme le pouvoir chauffant, la diminution de la déperdition, la réduction de la photosynthèse… La bâche au meilleur pouvoir chauffant est la bleue transparente (modèle Sun Energy).

L’utilisation d’une couverture solaire.

Pour utiliser une bache d’été le plus efficacement possible et la conserver au meilleur de sa forme le plus longtemps possible, il y a quelques conseils à respecter :

– La pose de la bâche se fait directement sur l’eau côté bulle, la surface lisse est donc sur le dessus visible.
– La teneur en chlore ne doit jamais dépasser 1,5 PPM. Il est important de s’en méfier surtout si vous avez des distributeurs automatiques de chlore. En effet, avec une bache à bulle, il faudra certainement les ralentir un peu.
– Pour sortir la bâche de l’eau, il est conseillé d’utiliser un enrouleur et il est impératif de la couvrir avec la bâchette anti UV pour la protéger des rayon du soleil et éviter qu’elle ne s’abîme. Si vous n’avez pas d’enrouleur, vous pouvez la plier en accordéon à l’ombre et la recouvrir avec la bâchette anti UV. Ceci même pour une courte durée, pour ne pas brûler la couverture par un effet de loupe.

Quelques recommandations de sécurité.

Pour éviter tout accident, il est bon de rappeler quelques règles de sécurité…

– On doit retirer complétement la bâche avant toute baignade dans la piscine.
– Ne jamais nager sous une bâche.
– Il ne faut ni marcher, ni s’allonger sur la bâche.

Si vous n’avez pas de chauffage pour votre piscine, vous avez maintenant une solution économique et écologique pour, tout de même, réchauffer de quelques degrés la température de l’eau de votre piscine et en profitez tout au long de l’été !

Installer une bache à bulle sur la piscine…
Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *