Le repérage de l’installation électrique

Le repérage de l’installation électrique est un travail primordial… En effet, que ce soit pour le bon déroulement du chantier ou pour l’utilisation future de l’installation, il faut qu’il soit correctement effectué.

Le repérage durant le chantier.

Au fur et à mesure que les travaux électrique avancent, le repérage s’effectue ! Il est important en effet de noter les gaines qui arrivent au tableau électrique ainsi que dans les boites de dérivation. Imaginez que vous êtes devant votre tableau avec 20 gaines non repérées… Vous risquez de passer un petit moment à savoir laquelle va où !

Comment effectuer le repérage ?

scotch + marqueur pour repérage d'un chantier en électricitéLe repérage ne demande pas de matériel de professionnel. Des rouleaux de scotch d’électricien de couleur claire et un marqueur fin suffiront. Il faudra enrouler le scotch autour de la gaine électrique et noter dessus ce à quoi elle est destinée.
Pour éviter d’écrire un roman sur chaque gaine, il y a un « jargon électricien » ! Pour différencier les alimentations, il va utiliser les dénominations suivantes :

– PC pour un circuit prise.
– ECL pour un circuit éclairage.
– VR pour une alimentation de volet roulant.
– RJ ou TV pour les circuits de communication selon s’il y a du câble coaxial pour la télévision ou du câble pour une prise RJ45.

Il y a aussi les alimentations des circuits spécialisés :

– LL pour lave-linge.
– LV pour le lave-vaisselle.
– SL pour sèche-linge.
– Le four n’a pas d’abréviation !
– CGL pour le congélateur.
– 32A pour la plaque de cuisson.
– ECS pour signifier l’eau chaude sanitaire (le chauffe-eau).
– PAC pour la pompe à chaleur.
– CHFG pour le chauffage.
– VMC pour la ventilation.

Les pièces de la maison ont également leurs lots d’abréviations :

– CH pour la chambre. Si plusieurs chambres dans la maison, elles seront numérotées conformément au plan.
– DSG pour un dressing.
– SDB pour la salle de bain.
– CSN pour la cuisine.
– SJR pour le séjour ou le salon.
– DGT pour le couloir.
– ESC pour un escalier.
– GRG pour le garage.
– EXT pour les extérieurs.
– PSC pour la piscine…

Bien sur, vous trouverez autant d’abréviations que de pièces présentent dans votre maison. Pour la localisation des pièces on utilisera RDC pour rez de chaussée, R+1 pour le premier étage et ainsi de suite.

Alors, vraiment utile le repérage ?

A l’aide de ces abréviations, vous pourrez trouver une gaine qui sera marquée de la façon suivante : ECL DSG CH1. Elle signifiera que c’est l’alimentation du circuit lumineux du dressing de la chambre n°1. Certains y rajouteront SA (simple allumage), VV (va et vient), PERM (permutateur) ou BP (bouton poussoir sur un télérupteur).

Faut-il effectuer le repérage dans toute la maison ?

Le repérage de l’installation électrique pièce par pièce n’est pas forcément nécessaire. Cependant, cela est vivement conseillé… Surtout si vous n’avez pas l’habitude !
Le plus important sera de repérer facilement les prises spécialisées (lave-linge, lave-vaisselle, four…). Les prises spécialisées pourront être également munies d’un repérage une fois les travaux finis pour que l’utilisateur sache où raccorder son congélateur par exemple ! Il existe des étiquettes d’identification pour l’appareillage électrique.
Vous pourrez repérer en plus tout ce qui est chauffage (sèche-serviettes, radiateur…), le chauffe-eau… En bref toutes les lignes en 2,5mm² peuvent être repérées pour éviter de confondre la prise de courant standard avec la sortie de câble du chauffe-eau.
Les points de l’installation où beaucoup d’interrupteurs sont regroupés nécessitent également un repérage.

Le repérage d’après chantier.

Nous avons déjà évoqué les prises spécialisées qui peuvent être repérées facilement.
Le tableau électrique aura lui aussi un repérage clair et précis. Les tableaux électriques sont généralement vendus avec des étiquettes comme ci dessous en Hager… Vous pouvez également en imprimer grâce à leur logiciel.

étiquette de repérage du tableau électrique Hager

Il suffira donc de rajouter à côté du symbole la pièce ou le matériel qui est alimenté par le disjoncteur. Ceci facilitera toutes les interventions futures qui auront lieu sur l’installation…
Nous n’y pensons pas toujours mais le tableau de communication a, lui aussi, son repérage. En effet au niveau du brassage, les modules RJ45 sont nommés à leur emplacement. Vous savez donc à quel endroit vous allez distribuer le téléphone, l’Internet ou la TV. Dans la maison, les prises RJ45 peuvent être équipées d’un symbole mentionnant le média qui lui est attribué.

Le repérage de l’installation électrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *