Quel type de chauffage idéal pour votre logement ?

Choisir son chauffage repose notamment sur les caractéristiques de votre logement : climat de la région, surface, etc. Voyons ensemble comment identifier le type de chauffage le plus adapté pour votre foyer.

Déterminer les caractéristiques de votre logement

Avant de sélectionner le mode de chauffage le plus adapté à son logement il convient d’abord de se poser quelques questions :

  • Quelle est la superficie du logement ?
  • Quelle est son exposition ?
  • Quel est l’ensoleillement de votre région ?
  • Avez-vous suffisamment de place pour votre future installation ?
  • Quelles sont les températures les plus hautes, les plus basses ainsi que le taux d’humidité ? Pour déterminer si un système de chauffage réversible serait le mieux.
  • Êtes-vous en location, en appartement en chauffage collectif ?
  • Quels sont vos besoins énergétiques ?

Lister les différentes solutions de chauffage adaptées au logement

Le choix du type de chauffage est vaste et chacune comporte des avantages et des inconvénients :

  • Le chauffage électrique ;
  • chauffage au gaz naturel ;
  • chauffage au gaz propane en citerne ;
  • poêle à bois ;
  • chauffage au fioul ;
  • installation de panneaux solaires ;
  • chauffage au sol ou plancher chauffant ;
  • pompe à chaleur.

Le chauffage au gaz : des performances maximales

Le chauffage au gaz naturel (ou gaz de ville) est une excellente solution. Les chaudières à gaz de nouvelle génération (dites chaudières à condensation) sont idéales pour chauffer rapidement l’ensemble des pièces d’un logement, mais aussi le ballon d’eau chaude tout en faisant de grosses économies de combustible. Dès son installation, elle peut être reliée à un plancher chauffant pour une efficacité maximale.

Seul défaut du chauffage au gaz de naturel : il nécessite que le logement soit raccordé au réseau de distribution de gaz de ville. Les habitations situées en zones rurales peuvent par conséquent ne pas être éligibles à cette solution.

Les radiateurs électriques : idéals pour les petits logements

Nécessitant peu d’installation, le chauffage électrique, aidé d’un thermostat, permet un chauffage précis et optimal, un plus pour la facture d’énergie et les petits espaces. D’autant que le système électrique s’améliore : panneaux radiants, radiateurs à fluide caloporteur, planchers chauffants, etc.

Le gaz propane pour les logements situés en zone rurale

En zone rurale, les logements ne sont pas toujours raccordés au gaz naturel. Aussi, l’alternative la plus sollicitée est le chauffage au gaz propane. Ce gaz liquéfié est stocké dans une citerne placée sur ou sous le terrain. Contrairement au gaz naturel acheminé par réseau souterrain, le gaz propane est livré par camion-citerne. La cuve doit être remplie une à deux fois par an.

Les deux grands avantages sont qu’il chauffe le logement de manière uniforme et qu’il est desservi sur la totalité du territoire français.

Le chauffage au bois pour un chauffage écologique et simplifié

La chaudière à bois ou le poêle aux granulés sont une solution idéale si vous souhaitez privilégier une énergie écologique à très peu de frais aussi bien sur le plan de l’installation que pour faire des économies d’énergie. En effet, le bois est l’un des combustibles les plus économiques.

Pensez toutefois à l’installation d’un espace de stockage pour le bois.

Le chauffage solaire pour un logement bien exposé

L’installation de panneaux solaires thermiques ou capteur solaire, sur le toit ou le jardin, est plus adaptée pour les logements bien exposés au soleil et ayant suffisamment de place. Cette énergie est complètement gratuite et baisse considérablement la facture d’électricité.

Cependant, elle n’est pas suffisante et nécessite un système de chauffage d’appoint.

La pompe à chaleur (PAC) à penser idéalement lors de la construction

Le chauffage par géothermie est adapté aux logements bien isolés, qui ont un terrain suffisamment grand. On oublie donc la pompe à chaleur pour un appartement. Celle-ci capte la chaleur du sol qu’elle diffuse ensuite dans le logement.

C’est un chauffage très performant qui limite les dépenses de chauffage. Cependant, son installation nécessite des travaux importants. Il serait donc plus pertinent de choisir ce chauffage pour une maison neuve.

Évaluer le coût de l’installation et de l’entretien

Non seulement vous devez prendre en considération la facture énergétique du système de chauffage, mais aussi le coût de l’installation. D’ailleurs, faites toujours une estimation par un professionnel.

Si vous optez pour un mode de chauffage écologique, pensez également que vous avez droit à différentes aides(crédit d’impôt, subvention ADEME, éco-prêt, etc.). Faites un tour sur l’outil simul’ aides du site Faire.

Prenez également en compte le coût d’entretien de votre installation. Les chaudières à gaz, à bois ou encore les PAC, par exemple, doivent faire l’objet d’un entretien annuel. Tandis que les radiateurs à inertie ou radiateurs électriques sont faciles à entretenir.

 

Et vous, pour quel type de chauffage avez-vous opté ? Quelles raisons vous ont amené à faire ce choix ?

Quel type de chauffage idéal pour votre logement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.