Quelle cheville de fixation dois-je utiliser ?

Avec le très large choix de cheville de fixation disponible sur le marché du bricolage, de tout petits travaux de pose d’étagère (par exemple) peuvent devenir un véritable casse tête… Comment s’y retrouver dans tout ce charabia ?!! Charge lourdes ou légères, matériaux creux ou pleins et durs ou tendres… Hou la la ! Nous pouvons nous rendre compte à ce moment là que le plus dur n’était pas de percer des trous dans le mur au bon entraxe et de niveau ! Alors voici quelques astuces qui vous aideront à trouver la bonne cheville de fixation.

La cheville à placo.

Les chevilles pour plaque de plâtre sont les plus utilisées aujourd’hui pour les fixations quotidienne de la maison. En effet, la plupart des habitations actuelles sont réalisées avec des cloisons en plaque de plâtre. Pour réaliser des fixations dans une plaque de plâtre, il existe plusieurs modèles de chevilles.

– Vous trouverez des chevilles à expansion, plus communément appelé cheville Molly. Ces chevilles permettent de fixer des charges plus ou moins lourdes dans le placo selon leurs diamètres. Elles nécessitent d’être équipé d’une pince spéciale qui permet de fixer la cheville en la serrant à l’aide de sa vis. C’est la cheville idéale pour fixer une étagère par exemple. La dimension de la cheville dépend du poids de l’objet à fixer et de l’épaisseur de la plaque de plâtre. Nous pouvons vous conseiller au cas par cas : contact@batirmoinscher.com

– La cheville à visser est utile pour des charges plus légères comme une applique par exemple. Elle ne nécessite pas d’outil spécifique, seulement un tournevis ou une visseuse avec un embout cruciforme standard.

rayfix cheville de fixation extra plâte– Il existe aujourd’hui des chevilles dites extra-plates pour de tout petits objets de décoration comme des cadres, des petites pendules… Elles sont utiles pour tout ce qui pèse moins de 5 kg environ (selon les chevilles). Le principal avantage de ce type de cheville est sa rapidité de pose, il n’y a pas besoin de percer… Il suffit de l’enfoncer à la force de la main et de serrer la vis pour que la cheville s’écarte.

Pour la fixation de meuble de cuisine ou de meuble de salle de bain par exemple, il est préconisé d’installer des tasseaux de bois entre les montants derrière le placo et de fixer le meuble directement dans le bois !

La cheville de fixation universelle.

– Vous pourrez trouver sur le marché des chevilles standards généralement de couleur jaune, rouge ou verte selon leur diamètre. Souvent appelées chevilles crampons, elles sont multi-usages, elles peuvent s’insérer dans des matériaux plein ou creux du types bloc en béton, brique… La pose de cette cheville nécessite de percer le support au diamètre convenu, d’insérer la cheville et ensuite de fixer votre objet avec la vis adaptée.cheville de fixation fischer

– Les matériaux de construction ayant évolué, les fabricants de fixation se sont aussi adaptés ! Ils proposent désormais des chevilles universelles qui sont en plus idéales pour la brique monomur (devenue la brique standard avec la RT2012) ou le béton cellulaire (ce que ne fait pas la cheville crampon). Cette fixation appelée cheville UX est un très bon choix en cas de support indéterminé pour fixer une tringle à rideau, un porte-serviette, un support TV…

La cheville à frapper.

Cette cheville de fixation est utilisée pour des applications spécifiques. Le plus souvent c’est pour fixer des rails de plaque de plâtres dans un hourdi en béton. Pour mettre en œuvre la fixation, il suffit de percer le support au diamètre qu’il convient et ensuite de l’insérer en frappant à l’aide d’un marteau.

La fixation chimique.

Elle permet de fixer des charges lourdes dans la brique ou le béton. Lorsque c’est pour une fixation dans de la brique creuse, il est nécessaire d’utiliser un tamis, pour un matériaux plein il ne faut pas l’utiliser. Pour l’application, il faut percer le matériaux (pour percer la brique creuse il est déconseillé d’utiliser la percussion car elle peut casser pistolet à cartouchel’intérieur de la brique), après il faut dépoussiérer le support, on vient ensuite insérer le tamis si besoin, enfin à l’aide d’un pistolet à cartouche on dépose le scellement chimique dans le trou et on met la tige filetée. Le scellement chimique durcit… ça y est c’est fixé !!! Le scellement chimique ne peut pas servir pour des fixations dans du plâtre ou du placo.

Vous l’aurez compris… Cet article n’est qu’une ébauche des chevilles les plus vendues car le monde de la quincaillerie est vaste ! Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pourrez voir un vaste panel de cheville sur www.batirmoinscher.com

Quelle cheville de fixation dois-je utiliser ?
Taggé sur :                

3 thoughts on “Quelle cheville de fixation dois-je utiliser ?

  • 4 juin 2016 à 9 h 27 min
    Permalink

    bonjour
    je n ais pas eu la réponse escomptee. je veux savoir s il existe des chevilles pour le beton cellulaire car celles pour le placo ne tiennent pas mreci

    Répondre
  • 1 octobre 2016 à 1 h 04 min
    Permalink

    Merci pour l’info, on va aller faire un tour dessus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *