Quels disjoncteurs installer dans mon tableau électrique ?

Le choix des disjoncteurs qui composent le tableau électrique de votre maison se fait selon la norme NF C 15-100 qui réglemente les installations électriques en France. Le calibre du disjoncteur dépend du matériel électrique qu’il protègera… Il sera donc différent s’il sert à protéger des prises de courant ou des éclairages ou une VMC… Venez découvrir la réglementation du disjoncteur avec Bâtir Moins Cher !

Quel disjoncteur choisir ?

Le disjoncteur se choisit donc en fonction du circuit électrique à protéger :

– Un disjoncteur 2A protège une VMC, il protège aussi la bobine du contacteur jour/nuit.

– Le disjoncteur de 10A protège un circuit éclairage. Ce dernier sera composé au maximum de 8 points lumineux. Si vous souhaitez installer de l’éclairage sous forme de spots ou de bandeaux lumineux, il faut considérer qu’un point d’éclairage vaut 300VA.

– Le disjoncteur 16A protègera un circuit composé d’au maximum 8 socles de prises de courant. Ce circuit se câble avec du fil de section 2,5mm². Voici comment calculer le nombre de socle qui compose un circuit :

♦  1 prise seule dans une boîte d’encastrement vaut 1 socle.disjoncteurs Hager
♦  2 prises dans un même boîtier valent 1 socle.
♦  3 prises dans un même boîtier valent 2 socles.
♦  4 prises dans un même boîtier valent 2 socles.
♦  Au delà de 4 prises dans un même boîtier, on compte 3 socles.

– Le disjoncteur de 20A protègera les prises de courant spécialisées. Il faut donc un disjoncteur de 20A pour 1 prise de courant. Les circuits spécialisés sont destinés à alimenter des appareils du type lave-linge, lave-vaisselle, four, congélateur, sèche-linge. Un circuit spécialisé doit être prévu pour chaque gros appareil électroménager supplémentaire. Le disjoncteur 20A protège également le chauffe-eau.

– Le disjoncteur 32A protège la plaque de cuisson avec une section de fil en 6mm².

Comment protéger les autres circuits ?

Ces disjoncteurs peuvent bien sur protéger d’autres fonctions. Par exemple un disjoncteur de 10A peut protéger du chauffage électrique jusqu’à 2250W. Pour calculer le calibre du disjoncteur qui protégera vos radiateurs il suffit de prendre en compte la puissance de l’appareil.

Il existe des disjoncteurs spécifiques pour certaines applications. Pour protéger un moteur tel qu’une pompe de piscine, il faudra installer un disjoncteur GV2. Pour protéger l’unité extérieure d’une pompe à chaleur, il faudra un disjoncteur courbe D (les standards sont des courbes C)…

Vous connaissez désormais le ou les disjoncteurs dont vous aurez besoin pour votre installation. Nous vous conseillons de rester sur des grandes marques comme le disjoncteur Legrand, Hager, Schneider, ABB… surtout le plus important c’est qu’ils respectent la norme NF qui sera un gage de sureté !

Quels disjoncteurs installer dans mon tableau électrique ?

4 thoughts on “Quels disjoncteurs installer dans mon tableau électrique ?

  • 26 août 2016 à 14 h 39 min
    Permalink

    Merci pour ces infos.
    Et pour une grosse installation d’aquarium ( 20 appareils connectéx) , faut-il séparer en deux circuits avec un disjoncteur de 20A chaque ?

    Répondre
    • 5 septembre 2016 à 6 h 17 min
      Permalink

      Bonjour JP,
      Tout dépend des appareils et de leurs puissances respectives. Il doit certainement y avoir des éclairages, des pompes de filtration… Il faudrait savoir comment sont raccordés ces appareils (sur une prise ou en direct au tableau) pour pouvoir vous répondre.
      Cordialement

      Répondre
  • 24 août 2017 à 9 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai bien compris les calibres de disjoncteur à choisir,
    je voulais savoir est-ce que maintenant il faut prendre en installation domestique des disjoncteurs différentiels avec pouvoir de coupure de 6ka ou les 4,5ka sont toujours autorisés ?

    J’ai un électricien qui me soutient qu’il faut des 6ka mais je le suspecte de vouloir m’en vendre.
    Je précise pour une installation neuve et que j’ai rien trouvé dans la norme en vigueur…

    un grand merci pour toutes les informations de ton blog !

    Répondre
    • 1 septembre 2017 à 12 h 38 min
      Permalink

      Bonjour Nicolas,

      A ce jour, je n’ai eut aucune information concernant l’obligation de mettre des disjoncteur dont le pouvoir de coupure serait de 6kA. Le 6kA est réservé au petit chantier tertiaire.
      Par ailleurs, la plupart des marques (Schneider, Hager…) proposent des disjoncteurs en 4,5kA ou même 3kA. Seul le disjoncteur Legrand permet d’allier petit tertiaire et résidentiel avec des disjoncteurs qui conviennent au 2.

      Cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *