Quels tuyaux pour la plomberie ? Cuivre, PER ou multicouches ?

Il fut un temps où le travail du plombier était quasiment le même que le soudeur, c’était l’époque du cuivre ! En peu d’année, la plomberie en France a été révolutionnée par l’utilisation du tube PER et du tube multicouche. Que ce soit pour une maison neuve ou une grosse rénovation, le tube PER est le plus utilisé pour les alimentations d’eau ou même pour les planchers chauffant hydrauliques. Pourquoi le PER a t-il détrôné le cuivre aussi facilement ? Et surtout quel est le matériel à utiliser pour la plomberie de votre maison ?

tuyau-de-cuivreAdieu cher cuivre ?

Beaucoup de raisons font que le cuivre a été dépassé ces dernières années. Tout d’abord les professionnels de la plomberie ont eut d’énormes soucis de vols sur leurs chantiers, dus notamment à la forte flambée du prix du cuivre. De plus, faire un réseau de plomberie en cuivre n’est pas de tout repos ! Il faut savoir souder, braser, et plus que des connaissances il faut aussi être équipé du matériel adéquat… Pas si évident quand on voit ses deux petits concurrents qui sont beaucoup plus faciles à mettre en œuvre… Enfin, sur les anciennes installation en cuivre, on peut s’apercevoir qu’il a quelquefois mal vieilli en subissant l’entartrage et la corrosion. Bref ! Entre les difficultés de pose et des prix de plus en plus chers, les tuyaux en cuivre ne font malheureusement plus parties du cœur de la majorité des bricoleurs français.

En revanche le tube en cuivre reste votre meilleur allier dans des installations spécifiques. Et aussi lorsque vous deviez faire passer vos tuyaux de plomberie en apparent. Il est bon de savoir qu’il existe désormais des raccords tectites qui permettent de faire son installation de plomberie en cuivre sans soudure ! Amis(es) bricoleurs(ses), le temps du cuivre n’est peut être pas tout à fait révolu surtout en cette période où l’écologie prend une place de plus en plus importante dans nos foyers, le cuivre a l’avantage d’avoir fait ses preuves et d’être facilement recyclable.

Choisir la facilité du PER.

Les tubes PER sont aujourd’hui les plus utilisés en France chez les particuliers. Ce dernier est simple d’utilisation. Il suffit de faire passer les tuyaux et ensuite d’insérer les raccords avec une pince à sertir qui a été tube-perconçue exprès pour le PER. Par contre le PER est soumis à une contrainte de dilatation assez importante. Il faudra donc faire attention à laisser de la marge sur la longueur des tuyaux et aussi éviter de faire des plis.

Le PER a également l’avantage d’être moins couteux que ses confrères. Il faut quand même vérifier au moment cette information en faisant faire des devis selon votre installation. Je vous invite également à rester dans de grandes marques reconnues par le marché de la plomberie… Ceci pour éviter tout désagréments qualitatifs ! Chez Bâtir Moins Cher, nous distribuons des marques professionnelles, en ce moment le PER est de marque PB TUB ! Le seul inconvénient par rapport au cuivre est que c’est un produit sur lequel nous n’avons que peu de recul tant d’un point de vue sanitaire que sur le long terme…

Le tube multicouche, un retour fulgurant !

Le tube multicouche étant plus qualitatif que le PER et moins cher que le cuivre est de plus en plus convoité. Les fabricants de multicouche ont aussi innové pour le rendre plus confortable en mise en œuvre. Avant il fallait un outillage encombrant et très couteux. Maintenant, la marque TECE propose des raccords qui se fixent d’une simple pression de la multicouchemain. Il suffit d’avoir correctement ébavuré le tube. Et le plus fort, c’est que ces raccords sont démontables… Si vous êtes équipé de la pince spécifique et que vous vous êtes trompé sur le raccord installé, vous pourrez facilement le démonter et le réutiliser ! Sa composition lui permet naturellement d’avoir la fonction de Barrière Anti Oxygène (ou BAO). Elle lui permet aussi d’avoir un intérieur très lisse qui limite le risque d’entartrage des conduits (parfait pour l’eau potable mais aussi pour vos appareils électro-ménager).

En résumé, si vous avez des travaux de plomberie à effectuer chez vous, il ne faut pas regarder seulement le prix d’une longueur de tube. Il faut être attentif à l’installation complète. En comptant le prix des raccords et de l’outillage qui vous sera nécessaire pour sa réalisation. Il ne faudra pas oublier cependant l’aspect qualitatif de certains matériaux par rapport à d’autres…

Quels tuyaux pour la plomberie ? Cuivre, PER ou multicouches ?
Taggé sur :                

8 thoughts on “Quels tuyaux pour la plomberie ? Cuivre, PER ou multicouches ?

  • 26 août 2015 à 10 h 41 min
    Permalink

    La fiabilité du PER et du tuyau plastique réside dans sa résistance. On ne le dira jamais assez, attention au prix ! Surtout ne as négliger la qualité surtout pour ne pas à avoir à déterrer des tuyaux.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 à 13 h 54 min
    Permalink

    merci pour toutes ces infos de plomberie

    Répondre
  • 22 juillet 2016 à 10 h 35 min
    Permalink

    Je pense que le choix des tuyaux doit avant tout être géré en fonction du type d’installation en question, parce qu’il y a toujours certaines qui nécessitent l’utilisation d’un tuyau en cuivre.

    Répondre
  • 28 septembre 2016 à 10 h 19 min
    Permalink

    Merci pour ces informations.

    Répondre
  • 28 septembre 2016 à 19 h 56 min
    Permalink

    Merci pour cet article très utile sur les tuyaux de plomberie

    Répondre
  • 29 octobre 2016 à 13 h 42 min
    Permalink

    Très bon article et merci pour les articles

    Répondre
  • 10 novembre 2016 à 15 h 16 min
    Permalink

    Article intéressant et constructif . Bravo et merci

    Répondre
  • 22 novembre 2016 à 7 h 09 min
    Permalink

    Article pertinent et permettant de comprendre les enjeux derrière l’usage de chaque matériau utilisé en plomberie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.