Qu’est ce que la norme NF C 14-100 ?

N’y a t-il pas une erreur de chiffre dans ce titre ? Et bien non ! Même si chez Bâtir Moins Cher nous vous parlons souvent de la NF C 15-100, il existe aussi la NF C 14-100. Vous allez connaitre aujourd’hui la signification de la NF C 14-100 mais aussi savoir à quoi elle sert !

Explications sur la NF C 14-100…

La norme NF C 14-100 est réservée au distributeur d’électricité, le célèbre Enedis (anciennement connu sous le nom « ERDF »). Elle fixe les règles à respecter sur l’installation des réseaux de distribution publique d’électricité. La NF C 14-100 s’applique aussi bien à l’alimentation électrique d’un pavillon individuel qu’à la colonne électrique des immeubles collectifs.

Où s’applique la NF C 14-100 ?

La NF C 14-100 servant au distributeur d’énergie, vous ne devez pas l’appliquer sur l’installation électrique dans votre maison. La NF C 14-100 intervient dans l’alimentation électrique de votre logement. Son espace d’intervention s’arrête donc au point de livraison de l’électricité. Pour un branchement individuel à puissance limitée, le point de livraison est matérialisé par les bornes avales du disjoncteur de branchement.

Dans quelles mesures la NF C 14-100 est-elle à connaitre ?

Pour que l’électricité arrive chez vous, Enedis réalisera une « dérivation individuelle ». Elle est composée de plusieurs éléments :

– Le CCPI : Coupe Circuit Principal Individuel. Ce dernier est posé en limite de propriété.
– Le compteur électronique pour permettre d’effectuer le relevé de votre consommation et sa facturation.
– L’AGCP (Appareil Général de Commande et de Protection)  aussi appelé le disjoncteur de branchement.

Pour un pavillon individuel à puissance limitée, il existe deux types de branchement :

– Le branchement de type 1 :

Branchement de type 1 selon la NF C 14-100

Dans ce cas, le compteur et le point de livraison se trouve à l’intérieur du logement. Le branchement de type 1 peut être appliqué lorsque la distance entre le CCPI et le compteur est inférieure à 30 mètres. Dans ce cas la NF C14-100 s’arrête à l’intérieur de votre logement, aux bornes de sortie du disjoncteur de branchement.

Ce sera donc Enedis qui se charge de la pose du câble d’alimentation dans le domaine privé (sur votre terrain). Toutefois, vous devrez vous occupez du terrassement et prévoir une gaine enterrée reliant la GTL au CCPI. Les règles de pose vous seront communiquées par Enedis.
Emplacements interdits de la GTL selon la NF C 14-100Le compteur et le disjoncteur seront posés par Enedis sur votre GTL, sur une platine spécifique. Il faudra donc que vous ayez posé une GTL conformément à la NF C 14-100. La GTL ne sera donc pas située dans la cuisine, la salle de bain, les WC, les placards, les chambres, l’escalier ou à proximité de la chaudière. De plus, il faudra une gaine technique logement compatible avec la NF C 14-100, c’est à dire équipée d’un compartiment avec un couvercle indépendant pour l’alimentation électrique.

– Le branchement de type 2 :

Branchement de type 2 selon la NF C 14-100
Le branchement de type 2 est autorisé quelle que soit la longueur du câble d’alimentation en zone privée. Si votre distance est de moins de 30 mètres, vous pouvez demander ce type de branchement si vous le préférez. Sinon, dans le cas où la distance est supérieure à 30 mètres, vous n’avez pas le choix !
Le compteur et l’AGCP sont situés dans un deuxième coffret installé en limite de propriété. Le point de livraison est situé aux bornes avales du disjoncteur de branchement.

Le câble d’alimentation sera donc soumis à la NF C 15-100 et posé par vos soins. Il faudra installer à l’intérieur du logement un interrupteur de coupure d’urgence.

Qu’est ce que la norme NF C 14-100 ?
Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *