Toute la vérité sur le convecteur…

Les « on dit » sur le chauffage électrique, et en particulier le convecteur, sont nombreux et souvent contradictoires ! Certains sont affolés à la vue d’un convecteur dans une maison… Il pense à une facture triplée voir quadruplée ! D’autres au contraire ne voient pas l’intérêt d’installer un radiateur plus haut en gamme. Alors, qui a raison ? Bâtir Moins Cher vous explique tout ce que vous devez savoir sur le convecteur.

Qu’est-ce qu’un convecteur ?

système de chauffage d'un convecteurLe convecteur est un radiateur électrique qui fonctionne par convection… C’est à dire l’air froid arrive par le bas, il remonte par le radiateur, il est chauffé par les résistances, et il est rejeté par le haut. Une fois que l’air a fait le tour de la pièce tout en perdant ses calories pour la réchauffer, alors il recommence son cycle.
Outre l’aspect technique, le convecteur fait parti des premiers radiateurs électriques a avoir été installé. Il a donc un design ancien et un principe de régulation qui ne fait pas partie de la toute dernière génération de chauffage électrique !

« Change ton convecteur, c’est un grille pain ! »

Qui n’a jamais entendu ça ? Vous ne devez pas être très nombreux. Publicité stop au convecteurAlors est-ce vraiment le cas ? En fait, la meilleure réponse serait OUI et NON !

Tout d’abord il faut savoir que le chauffage électrique, quel qu’il soit, restitue la puissance qu’il consomme. Par exemple, un radiateur de puissance 1000W consommera 1000W d’électricité pour restituer 1000W de chaleur dans la pièce. C’est le cas du convecteur mais c’est exactement pareil pour un radiant, un radiateur à chaleur douce… Donc si on prend en compte seulement cet aspect là, la réponse serait NON, ce n’est pas un grille pain, il ne consomme pas plus qu’un autre.

Alors pourquoi OUI ? De par sa technologie, sa conception, le convecteur est un radiateur de base. Il est souvent équipé d’un bouton marche arrêt et d’une molette pour réguler la température avec une annotation de 0 à 10. C’est donc un appareil que l’on a beaucoup de mal à régler pour avoir une température idéale de 19-20°c dans la pièce. Soit on a trop froid et on manque de confort, soit on a trop chaud et on surconsomme ! Il faut savoir qu’un seul degrés de moins et la facture baisse de 7%. Donc pour avoir une facture correcte tout en se chauffant confortablement avec du chauffage électrique, il faut un appareil doté d’une régulation fiable (au 1/10ème de degrés près). Si en plus ce radiateur est équipé d’un thermostat programmable, vous serez certains de consommer juste ce qu’il vous faut !

« Achète un convecteur, ça fera pareil ! »

A l’inverse des « anti-convecteur » vu plus haut, il y a les « pro-convecteur » ! Comme vous le saviez déjà, le gros avantage d’un convecteur, c’est son prix. Mais ce petit tarif ne permet pas de compenser les qualités de ces confrères, les radiateurs à chaleur douce ! Voici pourquoi :

1/ Comme vu au paragraphe au dessus, le convecteur ne permet pas de réguler ou programmer correctement la température. Effectivement la molette de réglage n’est pas née des dernières technologies (voir ci dessous). Ceci induit un manque de confort et aussi une surconsommation d’électricité.

molette d'un convecteur pour le réglage

2/ Le confort d’un système de chauffage dépend aussi de la sensation de chaleur qu’il procure. Le convecteur assèche l’air de la pièce. Un air trop sec n’est pas agréable à respirer. Il ne donne pas non plus une température homogène dans toute la pièce (ceci étant du au principe de convection). C’est pourquoi on le différencie du radiateur à chaleur douce qui n’assèche pas l’air, et transmet à la pièce une température stable et homogène.

3/ La conception du convecteur fait de lui un nid à poussière ! Malheureusement, qu’on le veuille ou non, de la poussière rentre dans l’appareil et se met tout autour de la résistance. Lorsque la résistance chauffe, elle brule ces particules de poussières qui vont se répandre dans l’air de la pièce. Le problème, c’est que ces particules de poussière brulée ne sont pas forcément bonne à respirer.

Alors pour quelles raisons acheter un convecteur ?

Le gros avantage du convecteur est son prix d’achat très bas, c’est même le plus bas du marché. Ce système de chauffage est régulièrement installé dans des maisons qui sont principalement chauffées au bois. Il peux permettre de prendre le relai au cas où vous avez rupture de stock de bois coupé ou toutes autres raisons ! Il servira aussi à mettre la maison hors gel si jamais vous devais partir en vacances d’hiver !

Toute la vérité sur le convecteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *